L'actualité de la santé

Toutes les actualités de la santé en un click

Méthotrexate et maladies inflammatoires : nouvelles recommandations pour limiter le risque d'erreurs posologiques

Auteur : David PAITRAUD
Date de publication : 16/04/2020
Médicaments

Des erreurs médicamenteuses sont toujours rapportées avec le méthotrexate, à l'échelle européenne. Ces erreurs consistent en une prise quotidienne de ce médicament, alors qu'elle doit être hebdomadaire, et sont observées dans le traitement des maladies inflammatoires. 

Bien que des mesures aient déjà été mises en place, notamment une mention du schéma posologique sur le conditionnement de certains médicaments à base de méthotrexate, de nouvelles recommandations sont faites aux professionnels de santé pour limiter ce risque d'erreur aux conséquences potentiellement fatales.

Des mesures additionnelles sont par ailleurs annoncées, au niveau européen. 


Dans le traitement des maladies inflammatoires, le méthotrexate est utilisé en prise hebdomadaire (cf. Encadré 1). 

Encadré 1 - Méthotrexate : des schémas posologiques variables
selon le domaine d'utilisation
Le méthotrexate est autorisé dans l'Union Européenne (UE) dans deux groupes distincts d'indications, pour lesquels les schémas posologiques sont différents :

Malgré la mise en place de mesures pour renforcer le respect de ce schéma posologique (cfnotre article du 15 novembre 2016), des erreurs d'administration consistant en une administration quotidienne au lieu d'hebdomadaire, sont toujours rapportées, avec des conséquences graves pour les patients, incluant des décès. 

Pour rappel, en France, le méthotrexate est disponible sous différentes formes pharmaceutiques

  • voie injectable : solution injectable en ampoule, en flacon, ou en stylo prérempli,
  • voie orale : comprimé.

Des erreurs identifiées à toutes les étapes de la prise en charge
Au niveau national comme au niveau européen, une revue des données de sécurité a mis en évidence que ces erreurs pouvaient survenir à toutes les étapes de la prise en charge :
  • erreur de prescription,
  • erreur de délivrance,
  • erreur d'administration.

Un regain de vigilance en cas de traitement par méthotrexate : choisir avec le patient LE jour d'administration
Pour encadrer ce risque, les recommandations suivantes sont émises en complément des mesures déjà en place : 
  • réserver la prescription des médicaments à base de méthotrexate aux seuls médecins expérimentés dans l'utilisation de ces médicaments ;
  • expliquer précisément le schéma posologique (1 prise par semaine) au patient ou à son entourage lors de la prescription et de la dispensation ;
  • vérifier la compréhension par le patient ou son entourage du schéma posologique.

Pour cela, il est demandé au prescripteur et au dispensateur :
  • de décider du jour de la semaine où le patient doit prendre son traitement par méthotrexate, en concertation avec le patient et/ou la personne aidante ;
  • de repréciser ce jour lors de la dispensation,
  • d'informer le patient et/ou la personne aidante des signes de surdosage et lui demander de consulter immédiatement un médecin en cas de suspicion de surdosage.

Des mesures supplémentaires à venir pour améliorer la visibilité du schéma de prise hebdomadaire
En outre, des mesures additionnelles à l'échelle européenne visant à prévenir les erreurs de prise avec le méthotrexate sont annoncées :
  • des avertissements bien visibles à l'extérieur et à l'intérieur du conditionnement des médicaments ; 
  • des mises à jour du RCP (résumé des caractéristiques du produit) et de la notice patient ; 
  • pour les formes orales, mise à disposition de matériels éducationnels pour les professionnels de santé et d'une carte-patient fournie avec chaque boîte délivrée ;
  • pour les formes comprimés, mise à disposition uniquement sous plaquettes blistérisées.

Pour aller plus loin
Médicaments à base de méthotrexate - Recommandations visant à éviter les erreurs de prise potentiellement fatales lors de l'utilisation du méthotrexate dans le traitement des maladies inflammatoires (ANSM, 9 avril 2020)
Lettre aux professionnels de santé - Erreurs de prise avec le méthotrexate dans le traitement des maladies inflammatoires (sur le site de l'ANSM, mars 2020)
 

Source : ©Vidal 2019